Caractéristiques
Antinéoplasique, inhibiteur des Janus kinases
Orphan Drug
Ruxolitinib (10 mg)
ut Ruxolitinib phosphate (w)
Lactose monohydraté (142.9 mg) (H)
Cellulose microcristalline (H)
Carboxyméthylamidon sodique (type A) (H)
Hydroxypropylcellulose (H)
Povidone K30 (H)
Silice colloïdale anhydre (H)
Magnésium stéarate (H)
corresp.: Sodium (0.65 mg) (H)
pro compr.
Gesundheit & Schönheit > Santé Antinéoplasique, inhibiteur des Janus kinases, (Ruxolitinib (10 mg))
Indications
Splénomégalie ou symptômes associés à la maladie chez les patients avec myélofibrose à risque intermédiaire ou élevé lors de myélofibrose primitive ou secondaire à une polyglobulie primitive ou à une thrombocytémie essentielle; polyglobulie primitive lors de résistance ou intolérance à un traitement avec une hydroxyurée ou à un autre traitement cytoréducteur de première intention; maladie du greffon contre l'hôte aiguë de grade ≥2 et réfractaire aux corticoïdes.
Posologie
Indépendamment des repas.
Myélofibrose
Thrombocytes >200'000: >18 ans: au début 20 mg 2×/j. pendant 4 sem., puis év. augmenter la dose journalière de 2×5 mg toutes les 2 sem., max. 25 mg 2×/j.
Thrombocytes 100'000–200'000: >18 ans: au début 15 mg 2×/j. pendant 4 sem., puis év. augmenter la dose journalière de 2×5 mg toutes les 2 sem., max. 25 mg 2×/j.
Thrombocytes 50'000–100'000: >18 ans: au début max. 10 mg 2×/j. pendant 4 sem., puis év. adaptation posologique «IPr».
Polyglobulie primitive
Thrombocytes >100'000: >18 ans: au début 10 mg 2×/j. pendant 4 sem., puis év. augmenter la dose journalière de 2×5 mg toutes les 2 sem., max. 25 mg 2×/j.
Thrombocytes 50'000–100'000: >18 ans: au début max. 5 mg 2×/j. pendant 4 sem., puis év. adaptation posologique «IPr».
Maladie du greffon contre l'hôte 
>12 ans: au début 5 mg 2×/j. pendant 3 j., puis év. augmenter à max. 10 mg 2×/j. selon le nombre de granulocytes neutrophiles et de thrombocytes «IPr».
Contre-indications
Grossesse, allaitement.
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

6434455
blister 56 pce
3860.25
A
7680621260101
Les thérapies suivantes nécessitent une garantie de prise en charge des frais par l’assureur maladie, après consultation préalable du médecin conseil:
Pour le traitement des patients atteints de myélofibrose primaire et myélofibrose en tant que complication d’un néoplasme myéloprolifératif, du type polycythémie vraie (PV) ou thrombocythémie essentielle (TE), avec splénomégalie et/ou symptômes associés à la maladie, et à risque intermédiaire ou à haut risque, selon le score IPSS (International Prognostic Scoring System).
Pour le traitement de patients atteints de polycythémie vraie, qui sont résistants ou intolérants à un traitement avec une hydroxyurée ou à un autre traitement cytoréducteur de première intention.
JAKAVI ne peut être prescrit que par un spécialiste en hématologie ou oncologie.