Caractéristiques
Antinéoplasique, inhibiteur des Janus kinases
Baricitinib (2 mg)
Mannitol (52 mg) (H)
Cellulose microcristalline (H)
Croscarmellose sodique (H)
Magnésium stéarate (H)
enrobage:
Alcool polyvinylique (H)
Macrogol (H)
Talc (H)
Lécithine de soja (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Fer III oxyde (E172) (H)
corresp.: Sodium (0.7608 mg) (H)
pro compr. obduct.
Nouveau principe actif (NAS)
Gesundheit & Schönheit > Santé Antinéoplasique, inhibiteur des Janus kinases, (Baricitinib (2 mg))
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

7201115
28 pce
1105.45
B
7680662150010
Le traitement exige une garantie préalable de prise en charge des frais par l’assureur-maladie après consultation du médecin-conseil.

Polyarthrite rhumatoïde
En association avec des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (DMARDs, disease-modifying anti-rheumatic drugs) conventionnels y compris le méthotrexate (MTX) chez des patients adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) active modérée à sévère, n'ayant pas suffisamment répondu à un traitement par un ou plusieurs cDMARDs ou ne l'ayant pas toléré. L’utilisation de Baricitinib en monothérapie en cas de réponse inappropriée ou d’intolérance aux csDMARDs reste réservée pour les patients, pour lesquels il a été montré que le methotrexate n’a pas été supporté ou pour lesquels une contre-indication au methotrexate a été montrée.

Dermatite atopique
En monothérapie ou en combinaison avec des corticoïdes topiques pour le traitement des patients adultes (à partir de 18 ans) souffrant de dermatite atopique sévère (score IGA égal à 4 [sur une échelle IGA de 0 à 4] ou score SCORAD >50 ou score EASI ≥ 21.1) si ces patients ne répondent pas de façon adéquate à un traitement local intensif de thérapies topiques sur ordonnance (corticoïdes topiques et/ou inhibiteurs de la calcineurine) et à une photothérapie (si disponible et indiquée) et à un traitement systémique avec un agent immunosuppresseur conventionnel (à l'exception des corticoïdes systémiques) pendant au moins un mois, ou si ces thérapies sont contre-indiquées ou ont dû être interrompues en raison d'événements indésirables pertinents sur le plan clinique.

Baricitinib n'est pas remboursé en combinaison avec d'autres médicaments systémiques pour le traitement de la dermatite atopique.

Si après 8 semaines de traitement avec Baricitinib aucune amélioration thérapeutique n’est survenue, c’est-à-dire aucune réduction de l'IGA de ≥ 2 points par rapport au score initial ou aucune amélioration de ≥50% du score EASI (EASI 50) par rapport au score initial ou aucune amélioration de ≥50% du score SCORAD (SCORAD 50) par rapport au score initial, le traitement doit être interrompu.

Après 52 semaines de traitement ininterrompu de la dermatite atopique avec Baricitinib, une nouvelle garantie de prise en charge des frais par la caisse maladie doit être obtenue, après consultation préalable du médecin conseil.

Le diagnostic, la prescription et le suivi du traitement par Baricitinib dans l’indication de la dermatite atopique ne peuvent être effectués que par un spécialiste en dermatologie et vénérologie ou un spécialiste en allergologie et immunologie clinique.