Zelboraf® (vémurafénib) 22.03.2016
Nouvelle recommandation lors d'une toxicité de grade 4, nouveaux effets indésirables

Lors d'une première apparition d'une toxicité de grade 4, il faut interrompre le traitement jusqu'au retour à une toxicité de grade 0 à 1, puis le traitement peut être repris à la posologie de 480 mg deux fois par jour. En cas d'une deuxième apparition d'une toxicité de grade 4, il faut définitivement arrêter le traitement (auparavant arrêt définitif dès la première apparition).

Des cas de phénomène de rappel après radiothérapie et de radiosensibilisation ont été rapportés chez des patients traités par radiothérapie avant, pendant ou après un traitement par le vémurafénib. La plupart des cas étaient de nature cutanée, toutefois certains cas impliquaient des organes viscéraux et ont eu une évolution fatale. Le vémurafénib doit être administré avec prudence en cas d'utilisation concomitante ou séquentielle d'une radiothérapie.
En plus, la progression d'un adénocarcinome pancréatique préexistant avec mutation K-ras a été rapportée.