Tecentriq® (atézolizumab) 30.10.2018
Nouveaux effets indésirables

Des cas de néphrite ont été rarement rapportés. Lors de la survenue d'une néphrite de grade 2, il faut interrompre le traitement et celui-ci peut être repris si le degré de sévérité de l'effet indésirable repasse à 0 ou 1 en l'espace de 12 semaines et si la dose de corticostéroïde a pu être abaissée à ≤10 mg/jour de prednisone ou équivalent.
En cas d'apparition d'une néphrite de grade 3 ou 4, il faut arrêter définitivement le traitement.

Des rhinopharyngites et des douleurs oropharyngées ont aussi été fréquemment rapportées.
Produit
Description