Description
Otezla emballage départ cpr pell 4x10,4x20,19x30mg
Caractéristiques
Antipsoriasique, inhibiteur de la phosphodiestérase de type 4
I. Aprémilast (10 mg)
Cellulose microcristalline (H)
Lactose monohydrate (60 mg) (H)
Croscarmellose sodique (H)
corresp.: Sodium (0.56 mg) (H)
Magnésium stéarate (H)
enrobage:
Alcool polyvinylique (H)
Macrogol (H)
Talc (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Fer III oxyde (E172) (H)
pro compr. obduct.
II. Aprémilast (20 mg)
Cellulose microcristalline (H)
Lactose monohydrate (120 mg) (H)
Croscarmellose sodique (H)
corresp.: Sodium (1.12 mg) (H)
Magnésium stéarate (H)
enrobage:
Macrogol (H)
Talc (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Fer III oxyde (E172) (H)
pro compr. obduct.
III. Aprémilast (30 mg)
Cellulose microcristalline (H)
Lactose monohydrate (180 mg) (H)
Croscarmellose sodique (H)
corresp.: Sodium (1.68 mg) (H)
Magnésium stéarate (H)
enrobage:
Alcool polyvinylique (H)
Macrogol (H)
Talc (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Fer III oxyde (E172) (H)
pro compr. obduct.
Gesundheit & Schönheit > Santé Antipsoriasique, inhibiteur de la phosphodiestérase de type 4, (I. Aprémilast (10 mg), II. Aprémilast (20 mg), III. Aprémilast (30 mg))
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

6369309
27 pce
427.00
B
7680653460012
OTEZLA ne peut être prescrit en combinaison avec des agents biologiques.

OTEZLA ne peut être prescrit que par des médecins spécialistes en dermatologie ou rhumatologie ou des cliniques universitaires/polycliniques dermatologiques ou rhumatologiques.

Arthrite psoriasique
Traitement de patients adultes atteints d’arthrite psoriasique active en monothérapie ou en association avec un DMARD (par ex. méthotrexate) lorsque la réponse à un traitement préalable par antirhumatismaux modificateurs de la maladie (DMARD) a été insuffisante.

Formes sévères de psoriasis en plaque
Traitement de patients adultes atteints de formes sévères de psoriasis en plaque, qui n’ont pas répondu à la photothérapie ou à l’un des traitements systémiques conventionelles suivants (ciclosporine, méthotrexate, acitrétine). Si aucun succès thérapeutique ne s’est manifesté avant de 24 semaines, le traitement doit être interrompu.

Morbus Behçet
Pour le traitement chez les patients adultes des ulcères buccaux persistants associés à la maladie de Behçet, apparus au moins trois fois sur les 12 derniers mois malgré un traitement systémique avec de la colchicine ou, dans certains cas, de l’azathioprine, du thalidomide, de l’interféron alpha ou des anti-TNF-alpha, ou apparus chez des patients présentant des contre-indications démontrées à ces traitements ou ayant dû les arrêter en raison d’effets secondaires cliniquement notables et avérés. Pas en combinaison avec ces traitements.
Sont exclus de la prise en charge les patients chez lesquels des atteintes des organes principaux ou du système vasculaire et nerveux ont nécessité la mise en place d’un autre traitement systémique par des immunosuppresseurs ou des immunomodulateurs au cours des 12 derniers mois.
Si après 12 semaines de traitement par Otezla, aucun succès thérapeutique n'est apparu, c'est-à-dire une réduction cliniquement pertinente du nombre d'ulcères buccaux, le traitement doit être interrompu.