Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

1589236
flacon 200 ml
5.30
D
7680527850147
Prescription limitée au maximum à 2 petits emballages ou 1 grand emballage. Cette limitation ne s'applique pas à la prise en charge des cas de constipation résultant d'un traitement par des opioïdes ou par des antiparkinsoniens ou encore à ceux consécutifs à la prise d'antidépresseurs ou de neuroleptiques. Cette limitation ne s'applique pas non plus aux paraplégiques et aux tétraplégiques.

1589242
flacon 500 ml
12.05
D
7680527850307
Encéphalopathie hépatique : grand emballage de poudre doubles sachets avec 25 pièces et solution de 500ml
La limitation des laxatifs du groupe thérapeutique 04.08. ne s'applique pas à l'indication "Encéphalopathie hépatique" pour le grand emballage de poudre IMPORTAL doubles sachets avec 25 pièces et pour la solution de 500ml d'IMPORTAL.

Prescription limitée au maximum à 2 petits emballages ou 1 grand emballage. Cette limitation ne s'applique pas à la prise en charge des cas de constipation résultant d'un traitement par des opioïdes ou par des antiparkinsoniens ou encore à ceux consécutifs à la prise d'antidépresseurs ou de neuroleptiques. Cette limitation ne s'applique pas non plus aux paraplégiques et aux tétraplégiques.

1637892
12 flacons 500 ml
140.15
D
7680527850499
Encéphalopathie hépatique: grand emballage solution de 12 x 500ml.
La limitation des laxatifs du groupe thérapeutique 04.08. ne s'applique pas à l'indication "Encéphalopathie hépatique" pour le grand emballage de la solution de 12 x 500ml d'IMPORTAL.
Un grand emballage correspond à un emballage de 1 x 500ml. Un petit emballage correspond à un emballage de 1 x 200ml. La quantité totale de l’emballage de 12 x 500 ml ne peut pas être remise directement à l’assuré. Seule l’emballage individuel nécessaire pour la thérapie est remboursé. Le prix de l’emballage individuel remis est calculé proportionnellement au prix public de l’emballage utilisé.

Prescription limitée au maximum à 2 petits emballages ou 1 grand emballage. Cette limitation ne s'applique pas à la prise en charge des cas de constipation résultant d'un traitement par des opioïdes ou par des antiparkinsoniens ou encore à ceux consécutifs à la prise d'antidépresseurs ou de neuroleptiques. Cette limitation ne s'applique pas non plus aux paraplégiques et aux tétraplégiques.