Caractéristiques
Neuroleptique, dérivé de la butyrophénone
Halopéridol (1 mg)
Lactose monohydrate (H)
Maïs amidon (H)
Saccharose (H)
Talc (H)
Coton huile de graine hydrogénée (produit à partir de graines de coton génétiquement modifées) (H)
Excip. pro compr.
Gesundheit & Schönheit > Santé Neuroleptique, dérivé de la butyrophénone, (Halopéridol (1 mg))
Indications
>18 ans: schizophrénie, trouble schizo-affectif, traitement aigu du délire après échec des traitements non pharmacologiques, épisodes maniaques modérés à sévères du trouble bipolaire de type I, agitation psychomotrice aiguë lors de trouble psychotique ou d'épisodes maniaques du trouble bipolaire de type I, agressivité persistante et symptômes psychotiques avec risque de préjudice pour le patient ou autrui lors de démence d'Alzheimer modérée à sévère ou de démence vasculaire après échec des traitements non pharmacologiques, tics et syndrome de Gilles de la Tourette avec atteinte importante après échec d'autres traitements, maladie de Huntington légère à modérée lors d'intolérance ou d'inefficacité d'autres médicaments.
Enfants et adolescents: schizophrénie lors d'échec ou d'intolérance aux autres médicaments, agressivité sévère persistante lors d'autisme ou de troubles envahissants du développement lors d'échec ou d'intolérance d'autres traitements, tics et syndrome de Gilles de la Tourette avec atteinte importante après échec d'autres traitements.
Posologie
Diluer év. les gttes dans de l'eau.
18–65 ans
Schizophrénie, trouble schizo-affectif: 2–10 mg/j. en 1–2 prises, év. adapter à intervalles de 1–7 j., max. 20 mg/j.
Délire: 1–10 mg/j. en 1–3 prises, év. adapter par paliers toutes les 2–4 h, max. 10 mg/j.
Episodes maniaques du trouble bipolaire de type I: 2–10 mg/j. en 1–2 prises, év. adapter à intervalles de 1–3 j., max. 15 mg/j.
Agitation psychomotrice: 5–10 mg, év. répéter après 12 h, max. 20 mg/j.
Agressivité et symptômes psychotiques lors de démence: 0,5–5 mg/j. en 1–2 prises, év. adapter à intervalles de 1–3 j.
Tics, syndrome de Gilles de la Tourette: 0,5–6 mg/j. en 1–2 prises, év. adapter à intervalles de 1–7 j.
Maladie de Huntington: 2–10 mg/j. en 1–2 prises, év. adapter à intervalles de 1–3 j.
>65 ans
Agitation, agressivité et symptômes psychotiques lors de démence: au début 0,5 mg/j.
Autres indications: au début ½ de la dose adulte la plus faible, év. adapter, max. ½ de la dose adulte, év. plus.
Enfants et adolescents
Schizophrénie: 13–18 ans: 0,5–3 mg/j. en 2–3 prises, max. 5 mg/j.
Agressivité persistante lors d'autisme ou de troubles envahissants du développement: 12–18 ans: 0,5–5 mg/j. en 2–3 prises; 6–12 ans: 0,5–3 mg/j. en 2–3 prises.
Tics, syndrome de Gilles de la Tourette: 10–18 ans: 0,5–3 mg/j. en 2–3 prises.
Contre-indications
Coma, dépression du SNC due aux dépresseurs centraux, syndrome parkinsonien, démence à corps de Lewy, paralysie supranucléaire progressive, allongement de l'intervalle QT, infarctus du myocarde récent, insuffisance cardiaque décompensée, anamnèse d'arythmies ventriculaires ou de torsades de pointes, hypokaliémie, en association aux médicaments allongeant l'intervalle QT; grossesse «IPr».
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

98878
blister 50 pce
6.60
B
7680273040281