Caractéristiques
Hypolipémiant, inhibiteur de l'adénosine triphosphate citrate lyase (ACL) avec inhibiteur de l'absorption du cholestérol
Ézétimibe (10 mg)
Acide bempédoïque (180 mg)
Lactose monohydraté (75 mg) (H)
Cellulose microcristalline (H)
Carboxyméthylamidon sodique (type A) (H)
Povidone K30 (H)
Laurilsulfate de sodium (H)
Silice colloïdale anhydre (H)
Hydroxypropylcellulose (H)
Magnésium stéarate (H)
enrobage:
Alcool polyvinylique (H)
Talc (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Carmin d'indigo (E132) (H)
Monocaprylocaprate de glycérol (H)
Laurilsulfate de sodium (H)
Bleu brillant FCF (E(133) (H)
corresp.: Sodium (1.38 mg) (H)
pro compr. obduct.
Gesundheit & Schönheit > Santé Hypolipémiant, inhibiteur de l'adénosine triphosphate citrate lyase (ACL) avec inhibiteur de l'absorption du cholestérol, (Ézétimibe (10 mg), Acide bempédoïque (180 mg))
Thérapie
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

7794316
blister 28 pce
91.50
B
7680675860012
En complément d’un traitement par une statine pour traiter l’hypercholestérolémie en présence d’une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse cliniquement manifeste et confirmée avec un taux de cholestérol LDL ≥ 1,8 mmol/L ou en présence d’une hypercholestérolémie familiale hétérozygote avec un taux de cholestérol LDL ≥ 2,6 mmol/L n’ayant pas pu être abaissé en dessous des valeurs mentionnées par un régime alimentaire et un traitement à base de statine à la dose maximale tolérée et d’ézétimibe.

NUSTENDI n’est remboursé que si les taux de LDL-C susmentionnés n’ont pas pu être atteints avec la dose maximale tolérée d’un traitement intensifié visant à réduire le LDL-C par une statine associée à l’ézétimibe pendant une période préalable d’au moins 3 mois.

Le diagnostic, la première prescription et les contrôles réguliers de l’efficacité du traitement doivent être réalisés par un médecin spécialiste FMH en angiologie, diabétologie / endocrinologie, cardiologie, néphrologie, neurologie ou par des experts reconnus de l’hypercholestérolémie. La liste correspondante d’experts est disponible à l’adresse suivante: http://www.bag.admin.ch/sl-ref

Le traitement ne peut être poursuivi que si le taux de LDL-C a diminué d’au moins 10 % lors d’un contrôle réalisé dans les 1 à 6 mois suivant l’instauration du traitement.

Le remboursement en association avec l’utilisation d’inhibiteurs de la PCSK9 est exclu.

NUSTENDI est également remboursé chez les patients ayant préalablement reçu un traitement par l’acide bempédoïque et l’ézétimibe sous forme d’association de monopréparations et remplace cette association.


7794317
blister 98 pce
270.10
B
7680675860029
En complément d’un traitement par une statine pour traiter l’hypercholestérolémie en présence d’une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse cliniquement manifeste et confirmée avec un taux de cholestérol LDL ≥ 1,8 mmol/L ou en présence d’une hypercholestérolémie familiale hétérozygote avec un taux de cholestérol LDL ≥ 2,6 mmol/L n’ayant pas pu être abaissé en dessous des valeurs mentionnées par un régime alimentaire et un traitement à base de statine à la dose maximale tolérée et d’ézétimibe.

NUSTENDI n’est remboursé que si les taux de LDL-C susmentionnés n’ont pas pu être atteints avec la dose maximale tolérée d’un traitement intensifié visant à réduire le LDL-C par une statine associée à l’ézétimibe pendant une période préalable d’au moins 3 mois.

Le diagnostic, la première prescription et les contrôles réguliers de l’efficacité du traitement doivent être réalisés par un médecin spécialiste FMH en angiologie, diabétologie / endocrinologie, cardiologie, néphrologie, neurologie ou par des experts reconnus de l’hypercholestérolémie. La liste correspondante d’experts est disponible à l’adresse suivante: http://www.bag.admin.ch/sl-ref

Le traitement ne peut être poursuivi que si le taux de LDL-C a diminué d’au moins 10 % lors d’un contrôle réalisé dans les 1 à 6 mois suivant l’instauration du traitement.

Le remboursement en association avec l’utilisation d’inhibiteurs de la PCSK9 est exclu.

NUSTENDI est également remboursé chez les patients ayant préalablement reçu un traitement par l’acide bempédoïque et l’ézétimibe sous forme d’association de monopréparations et remplace cette association.