Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

7623649
flacon 1 pce
2157.80
A
7680666940013
Calculation des prix pour préparations sanguines sur la base des prix "ex factory" y compris la TVA plus une marge fixe de fr. 40.-- à cause de la situation particulière de distribution (pratiquement pas de commerce de grossiste et détailliste). Cette calculation n'est pas valable pour l'albumine humaine.
Calculation des prix pour préparations sanguines sur la base des prix "ex factory" plus une marge fixe de fr. 40.-- à cause de la situation particulière de distribution (pratiquement pas de commerce de grossiste et détailliste) plus la TVA. Cette calculation n'est pas valable pour l'albumine humaine.
Patients atteints d’hémophilie A avec inhibiteurs
Pour la prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d’hémophilie A congénitale et d’inhibiteurs du facteur VIII > 5 BU dans l’anamnèse nécessitant l’utilisation d’une préparation d’agent de bypass pour un traitement épisodique ou prophylactique.
Après une induction réussie de l’immunotolérance, le traitement de l’hémophilie A doit être poursuivi avec des préparations de facteur VIII ou de l’emicizumab, qui sont soumis à remboursement, si l’indication est respectée et si les conditions de remboursement de la prophylaxie sont remplies.


Patients atteints d’hémophilie A sans inhibiteurs
Pour la prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d’hémophilie A sévère (déficit congénital en facteur VIII, FVIII <1%) qui ont déjà été traités avec des préparations de facteur VIII.


Pour les deux indications, les conditions de remboursement suivantes s’appliquent:
Le diagnostic et la prescription de l’emicizumab, l’initiation du traitement et la prise en charge ultérieure ne peuvent être effectués que dans les centres universitaires et/ou spécialisés dans l’hémophilie suivants. En font partie:
Kantonsspital Aarau, Universitätsspital Basel, Universitätskinderspital beider Basel, Ospedale Regionale di Bellinzona e Valli, Inselspital Bern, Kantonsspital Graubünden, Hôpitaux Universitaires Genève, Centre hospitalier universitaire vaudois, Centre Hospitalier du Valais Sion, Kantonsspital Luzern, Zentrum für Labormedizin St. Gallen, Ostschweizer Kinderspital St. Gallen, Universitätsspital Zürich, Universitäts-Kinderspital Zürich. Avant le début du traitement, une demande de prise en charge des coûts doit être obtenue auprès de l’assureur-maladie après consultation préalable du médecin-conseil, en indiquant le schéma posologique utilisé: dose de charge pendant les 4 premières semaines (3 mg/kg de poids corporel par voie sous-cutanée une fois par semaine pendant les 4 premières semaines) et dose d’entretien à partir de la semaine 5 (1,5 mg/kg PC s.c. une fois par semaine ou 3 mg/kg PC toutes les deux semaines s.c. ou 6 mg/kg PC toutes les quatre semaines s.c.).
Dans le cadre de la demande de prise en charge des coûts, le médecin traitant doit justifier auprès de l’assureur-maladie pourquoi il choisit le régime de dosage pour le traitement d’entretien et dans quelle mesure les quantités de rejets sont minimisées avec le régime de dosage appliqué. Comme le taux de rejet pour le schéma de dosage de 1,5 mg/kg PC une fois par semaine devrait correspondre au taux de rejet le plus élevé, il est particulièrement important, lors de l’utilisation de ce schéma de dosage, de justifier pourquoi ce schéma particulier devrait être utilisé. Des adaptations de la posologie dues à des changements de poids des patients sont possibles dans le cadre des dosages remboursés sans nouvelle demande de prise en charge des coûts. Sur la base de la documentation continue du patient, les données correspondantes devraient être enregistrées dans le registre SHN, à condition que le patient donne son accord.
Le titulaire de l’autorisation Roche Pharma (Suisse) SA rembourse sur demande de l’assureur-maladie auprès duquel était assurée la personne au moment de l’achat, resp. sur demande de l’AI, pour chaque boîte d’Hemlibra, un pourcentage fixe du prix départ usine. Il informe l’assureur-maladie ou l’AI du pourcentage du montant remboursé par rapport au prix départ usine. La taxe sur la valeur ajoutée ne peut pas être remboursée en plus de cette part du prix départ usine. La demande de remboursement doit intervenir à partir du moment de l’administration.
Par ailleurs, le titulaire de l’autorisation rembourse à l’assureur-maladie auprès duquel était assurée la personne au moment de l’achat, resp. l’AI, le montant déterminé par mg pour la quantité d’emicizumab administrée par année civile et par patient qui dépasse un nombre défini de mg par patient et par année civile. Il communique à l’assureur-maladie ou à l’AI la valeur seuil (le nombre de mg par patient et par année) ainsi que le montant défini par mg. La taxe sur la valeur ajoutée ne peut pas être remboursée en plus de ce montant (base PDU). Le remboursement doit être effectué rétroactivement sur une base calendaire annuelle (avec une date de référence au 31 décembre). La demande de remboursement peut intervenir à partir de ce moment.
Le prix des préparations sanguines est calculé sur la base du prix départ usine plus une marge fixe de Fr. 40.00 plus TVA en raison de la situation particulière de l’approvisionnement (pratiquement pas de commerce intermédiaire).