Caractéristiques
Immunosuppresseur, anticorps monoclonal humain (anti-IL-17A)
Biopharmaceutique
Gesundheit & Schönheit > Santé Immunosuppresseur, anticorps monoclonal humain (anti-IL-17A), (Sécukinumab (fabriqué à partir de cellules CHO (Chinese Hamster Ovary) génétiquement modifiées) (150 mg))
Indications
Psoriasis en plaques modéré à sévère après échec, intolérance ou contre-indication à d'autres traitements systémiques; arthrite psoriasique active en monothérapie ou en association au méthotrexate après échec des DMARD; maladie de Bechterew sévère active après réponse insuffisante au traitement conventionnel; spondylarthrite axiale non radiographique sévère active après réponse insuffisante aux AINS; arthrite liée à l'enthésite active ou rhumatisme psoriasique juvénile actif après réponse insuffisante aux AINS et aux DMARD.
Posologie
Inj. s.c.; reconstitution de la substance sèche avec 1 ml d'eau pour inj. «IPr».
Psoriasis en plaques
>18 ans:
300 mg aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois (≥90 kg: év. toutes les 2 sem.).
6–18 ans et ≥50 kg: 150 mg aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois.
6–18 ans et <50 kg: 75 mg aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois.
Arthrite psoriasique
>18 ans:
150 mg aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois, év. augmenter à 300 mg.
Arthrite psoriasique active lors de réponse insuffisante aux anti-TNFα
>18 ans:
300 mg aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois.
Maladie de Bechterew, spondylarthrite axiale non radiographique
>18 ans:
150 mg aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois.
Arthrite liée à l'enthésite, rhumatisme psoriasique juvénile
6–18 ans: 75 mg (15<50 kg) resp. 150 mg (≥50 kg) aux sem. 0, 1, 2, 3 et 4, puis 1×/mois.
Contre-indications
Infections sévères comme tuberculose active, septicémie ou infections opportunistes; procréation chez la femme (jusqu'à min. 20 sem. après le traitement), allaitement (jusqu'à min. 20 sem. après le traitement).
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

6269878
seringue préremplie 1 pce
738.30
B
7680652250010
La prescription médicale par COSENTYX ne peut être délivrée que par des médecins spécialisés en dermatologie ou en rhumatologie ou appartenant aux cliniques universitaires spécialisées en dermatologie/rhumatologie.

Formes sévères de psoriasis en plaque
Traitement de patients adultes atteints de formes sévères de psoriasis en plaque, qui n'ont pas répondu à la photothérapie ou à l'un des traitements systémiques conventionelles suivants (ciclosporine/méthotrexate/acitrétine). Le traitement doit être interrompu si aucun résultat thérapeutique ne s'est produit après 12 semaines.

Arthrite psoriasique
Seul ou en association avec le méthotrexate utilisé pour le traitement de patients adultes atteints de psoriasis arthritis n'ayant pas réagi de manière suffisante à une thérapie antérieure avec des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM ou disease-modifying anti-rheumatic drugs, DMARD). Le traitement doit être interrompu si aucun résultat thérapeutique ne s'est produit après 16 semaines.

Spondylarthrite Ankylosante/ Maladie de Bechterew
Destiné au traitement de patients adultes atteints de spondylarthrite ankylosante active de forme grave, ayant réagi de manière insatisfaisante à la thérapie conventionnelle (par ex. les anti-inflammatoires non-stéroïdiens AINS/NSAIDs).

6269884
seringue préremplie 2 pce
1440.80
B
7680652250027
La prescription médicale par COSENTYX ne peut être délivrée que par des médecins spécialisés en dermatologie ou en rhumatologie ou appartenant aux cliniques universitaires spécialisées en dermatologie/rhumatologie.

Formes sévères de psoriasis en plaque
Traitement de patients adultes atteints de formes sévères de psoriasis en plaque, qui n'ont pas répondu à la photothérapie ou à l'un des traitements systémiques conventionelles suivants (ciclosporine/méthotrexate/acitrétine). Le traitement doit être interrompu si aucun résultat thérapeutique ne s'est produit après 12 semaines.

Arthrite psoriasique
Seul ou en association avec le méthotrexate utilisé pour le traitement de patients adultes atteints de psoriasis arthritis n'ayant pas réagi de manière suffisante à une thérapie antérieure avec des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM ou disease-modifying anti-rheumatic drugs, DMARD). Le traitement doit être interrompu si aucun résultat thérapeutique ne s'est produit après 16 semaines.

Spondylarthrite Ankylosante/ Maladie de Bechterew
Destiné au traitement de patients adultes atteints de spondylarthrite ankylosante active de forme grave, ayant réagi de manière insatisfaisante à la thérapie conventionnelle (par ex. les anti-inflammatoires non-stéroïdiens AINS/NSAIDs).