Description
Menopur subst sèche 75 UI avec solvant
Caractéristiques
Gonadotrophine, hMG
Substance sèche
Ménotropine (75 UI)
corresp.: Urofollitropine (hFSH) (75 UI) (w)
et Lutropine (hLH) (75 UI) (w)
Lactose monohydraté (H)
Polysorbate 20 (H)
Sodium hydroxyde (pH) (H)
Acide chlorhydrique (H)
pro vitro
Solvant
Sodium chlorure (H)
corresp.: Sodium (3.54 mg) (H)
Acide chlorhydrique (H)
Aqua ad iniect. pro vitro 1 ml
Gesundheit & Schönheit > Santé Gonadotrophine, hMG, (Ménotropine (75 UI))
Indications
Stimulation de la croissance folliculaire simple lors d'aménorrhée hypo- ou normogonadotrope, d'oligoménorrhée, de cycles anovulatoires et d'insuffisance lutéale après échec du clomifène; stimulation de la croissance folliculaire multiple lors de procréation médicalement assistée.
Posologie
Inj. s.c. après reconstitution avec le solvant (amp. à 75 U: jusqu'à 3 amp./1 ml).
Stimulation folliculaire simple: >18 ans: début dans la 1ère sem. du cycle, au début 75 U/j. ou 150 U tous les 2 j., év. augmenter à 150 U/j.; durée du traitement: jusqu'à maturation folliculaire, en général 7–max. 12 j.; puis hCG «IPr».
Stimulation folliculaire multiple: >18 ans: début selon la downregulation «IPr», 150–225 U/j. pendant min. 5 j., puis év. augmenter la dose journalière par paliers de max. 150 U jusqu'à max. 450 U/j.; durée du traitement: max. 20 j.; puis hCG «IPr».
Contre-indications
Insuffisance ovarienne primitive, stérilité sans atteinte de la maturation folliculaire normale (sauf procréation médicalement assistée), fibrome utérin ou malformation des organes génitaux incompatibles avec une grossesse, hypertrophie ovarienne ou kystes ovariens hormis ovaires polykystiques, saignement vaginal pathologique, carcinome ovarien, carcinome de l'endomètre, carcinome mammaire, tumeurs hypophysaires ou hypothalamiques, hyperprolactinémie, dysfonction thyroïdienne non traitée, dysfonction surrénalienne non traitée; grossesse, allaitement.
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

2649377
ampoule 10 pce
254.95
A
7680557630047
Non admis pour le traitement de l'adiposité.
Prise en charge seulement après examen endocrinologique préalable si la caisse a donné une garantie spéciale et avec l'autorisation expresse du médecin-conseil. La durée maximale du traitement se limite à une année.
Stimulation folliculaire simple.