Caractéristiques
Inhibiteur du TNF alpha, anticorps monoclonal humain
Golimumab (50 mg)
Sorbitol (H)
Polysorbate 80 (produit à partir de maïs génétiquement modifié) (H)
Histidine (H)
Histidine chlorhydrate monohydrate (H)
Aqua ad iniect. pro 0.5 ml
Gesundheit & Schönheit > Santé Inhibiteur du TNF alpha, anticorps monoclonal humain, (Golimumab (50 mg))
Indications
Après échec des traitements conventionnels: cas actifs de polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère en association au méthotrexate, d'arthrite psoriasique en monothérapie ou en association au méthotrexate, de maladie de Bechterew sévère.
Sans prétraitement par le méthotrexate: cas actifs de polyarthrite rhumatoïde sévère et évolutive en association au méthotrexate.
Après échec, intolérance ou contre-indication des traitements conventionnels: colite ulcéreuse.
Après échec ou intolérance des AINS: spondylarthrite axiale non radiographique active sévère.
Posologie
Inj. s.c.
Polyarthrite rhumatoïde, arthrite psoriasique, maladie de Bechterew, spondylarthrite axiale non radiographique
>18 ans et ≤100 kg: 50 mg 1×/mois, réévaluer le traitement après 12–14 sem.
>18 ans et >100 kg: 50 mg 1×/mois, réévaluer le traitement après 12–14 sem., puis év. augmenter à 100 mg 1×/mois, réévaluer le traitement après 12–14 sem.
Colite ulcéreuse
>18 ans et <80 kg: au début 200 mg, après 2 sem. 100 mg, puis 50–100 mg toutes les 4 sem.; réévaluer le traitement après max. 14 sem.
>18 ans et ≥80 kg: au début 200 mg, après 2 sem. 100 mg, puis 100 mg toutes les 4 sem.; réévaluer le traitement après max. 14 sem.
Contre-indications
Infections sévères comme tuberculose active, septicémie ou infections opportunistes, insuffisance cardiaque NYHA III–IV; procréation chez la femme (jusqu'à min. 6 mois après le traitement), grossesse «IPr», allaitement (jusqu'à min. 6 mois après le traitement).
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

4665357
0.5 ml
1400.40
B
7680612630012
Traitement sous-cutané de la polyarthrite rhumatoïde active (seulement en association avec le méthotrexate) et traitement de l'arthrite psoriasique , lorsque le traitement antirhumatismal standard précédent par des antirhumatismaux de fond (DMARD) a été insuffisant.
Le traitement exige une garantie préalable de prise en charge des frais par l’assureur-maladie après consultation du médecin-conseil.
Traitement de la maladie de Bechterew en cas de réponse inadéquate au traitement conventionnel précédent.
Le traitement exige une garantie préalable de prise en charge des frais par l’assureur-maladie après consultation du médecin-conseil.
Colite ulcéreuse modérée à grave chez les patients adultes : traitement par SIMPONI lorsque le traitement de fond classique (par ex. azathioprine, 6-mercaptopurine ou glucocorticoïdes) a été insuffisant ou n’a pas été toléré.
Le traitement exige une garantie préalable de prise en charge des frais par l’assureur-maladie après consultation du médecin-conseil.