Caractéristiques
Stimulant central
Risque de dépendance ou d’abus
Méthylphénidate chlorhydrate (40 mg)
corresp.: Méthylphénidate (w)
Microbilles d’amidon sucré (H)
corresp.: Saccharose max. (225.89 mg) (H)
Macrogol 6000 (H)
Copolymère d'ammonio-méthacrylate de type B (H)
Copolymère d'ammonio-méthacrylate de type A (H)
Acide méthacrylique-méthacrylate de méthyle copolymère (1 :1) (H)
Talc (H)
Triethyl citrate (H)
enveloppe de la capsule
Fer III oxyde (E172) (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Gélatine (H)
Encre
Gomme laque (H)
Propylèneglycol (H)
Potassium hydroxyde (H)
Titane dioxyde (E171) (H)
Fer III oxyde (E172) (H)
Excip. pro caps.
Gesundheit & Schönheit > Santé Stimulant central, (Méthylphénidate chlorhydrate (40 mg))
Thérapie

Psychostimulants/médicaments lors de TDAH > Méthylphénidate

Indications
TDAH chez les patients de 6–18 ans, narcolepsie.
Posologie
Comprimés
Indépendamment des repas, max. 60 mg/j.
Adultes (seulement narcolepsie): (10–)20–30(–60) mg/j. en 2–3 prises.
6–18 ans: au début: 5 mg 1–2×/j., puis augmenter la dose journalière de 5–10 mg/sem., en plusieurs prises.
Comprimés retard SR
Après les repas.
Adultes (seulement narcolepsie), 6–18 ans: dose individuelle, max. 60 mg/j.
Capsules LA
1×/j. le matin, indépendamment des repas, év. saupoudrer le contenu des caps. sur un aliment froid.
6–18 ans: dose initiale individuelle, év. adaptation de la dose journalière par paliers de 10 mg/sem., max. 60 mg/j.
Passage de Ritaline ou de Ritaline SR à Ritaline LA
Avant 5–10 mg 2×/j., SR 20 mg/j.: 10–20 mg 1×/j.
Avant 15 mg 2×/j.: 30 mg 1×/j.
Avant 20 mg 2×/j., SR 40 mg/j.: 40 mg 1×/j.
Contre-indications
Crises d'angoisse prononcées, tension psychique prononcée, agitation prononcée, hyperthyroïdie, maladies cardiovasculaires (y c. arythmies, hypertension sévère, angor, insuffisance cardiaque, cardiopathie congénitale hémodynamiquement significative, cardiomyopathie, infarctus du myocarde, canalopathies), glaucome, phéochromocytome, maladie de Gilles de la Tourette (y c. anamnèse familiale), pendant et jusqu'à 14 j. après un traitement aux IMAO, dépression sévère, anorexie mentale, symptômes psychotiques, tendance suicidaire, manie, schizophrénie, trouble de la personnalité borderline, artériopathie oblitérante, maladies cérébrovasculaires, abus d'alcool, abus de drogue; grossesse «IPr», allaitement.
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

2510981
boîte 30 pce
80.35
A+
7680559310107

2510998
boîte 100 pce
197.55
A+
7680559310121