KLISYRI® (tirbanibuline) 04.07.2022
Kératose actinique Almirall AG

Swissmedic a autorisé le médicament Klisyri® (tirbanibuline 10 mg/g, pommade).

Klisyri est indiqué dans le traitement topique de champ des kératoses actiniques non hyperkératosiques et non hypertrophiques du visage ou du cuir chevelu chez l'adulte.

La tirbanibuline possède un puissant effet antiprolifératif et antitumoral in vitro et in vivo. La tirbanibuline détruit le réseau cellulaire de microtubules en se liant directement à la tubuline, ce qui induit l'arrêt du cycle cellulaire et entraîne la mort cellulaire par apoptose, et est associé à une interruption de la voie de signalisation de la tyrosine kinase Src.

Klisyri doit être utilisé exclusivement sous surveillance médicale. Klisyri doit être appliqué sur la zone à traiter du visage ou du cuir chevelu une fois par jour pendant un cycle de traitement de 5 jours consécutifs. Couvrir la zone à traiter (ne dépassant pas 25 cm2) avec une fine couche de pommade.
Aucune donnée clinique n'est disponible sur un cycle de traitement d'une durée supérieure à 5 jours consécutifs.
En cas d'oubli d'une dose, appliquer la pommade dès que possible et poursuivre ensuite le plan de traitement comme prévu. Toutefois, ne pas appliquer la pommade plus d'une fois par jour.
Klisyri ne doit pas être utilisé tant que la peau n'est pas guérie après un traitement médicamenteux, une procédure ou une intervention chirurgicale antérieur(e) et ne doit pas être appliqué sur des plaies ouvertes ou une peau lésée.
L'effet thérapeutique optimal peut être évalué environ 8 semaines après le début du traitement. Si la zone traitée ne montre pas de guérison complète au moment de l'examen de suivi, environ 8 semaines après le début du cycle d'utilisation ou par la suite, le traitement doit être réévalué et revu.

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés dans les études cliniques sont des réactions cutanées locales, d'intensité légère à modérée, qui ont guéri sans traitement. Parmi les réactions cutanées locales figurent : érythème (91%), exfoliation cutanée/desquamation (82%), formation de croûtes (46%), gonflement (39%), érosion/ulcération (12%) et formation de vésicules/pustules (8%) au niveau du site d'application. De plus, un prurit (9,1%) et des douleurs (9,9%) ont été rapportés au site d'application. Les cas de prurit et de douleurs au site d'application étaient faibles à modérés, transitoires (se produisaient principalement pendant les 10 premiers jours suivant le début du traitement) et ne nécessitaient généralement pas de traitement.

Source :
Information professionnelle KLISYRI®