Caractéristiques
Antinéoplasique, analogue nucléosidique et inhibiteur de la thymidine phosphorylase (TPase)
Trifluridine (15 mg)
Tipiracil (6.14 mg)
ut Tipiracil chlorhydrate (w)
Lactose monohydrate (H)
Maïs amidon prégélatinisé (H)
Acide stéarique (H)
Hypromellose (H)
Macrogol 8000 (H)
Titane dioxyde (E171) (C)
Magnésium stéarate (H)
Gomme laque (H)
Fer III oxyde (E172) (C)
Carmin indigo (E132) (C)
Carnauba cire (H)
Talc (H)
Excip. pro compr. obduct.
Gesundheit & Schönheit > Santé Antinéoplasique, analogue nucléosidique et inhibiteur de la thymidine phosphorylase (TPase), (Trifluridine (15 mg), Tipiracil (6.14 mg))
Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

7086387
20 pce
909.05
A
7680662190016
Lonsurf n’est remboursé qu’après obtention d’une garantie de prise en charge des coûts par la caisse-maladie, faisant suite à une consultation préalable du médecin-conseil.

Traitement de patients souffrant d’un cancer colorectal métastatique qui ont déjà reçu une chimiothérapie à base de fluoropyrimidine, d’oxaliplatine et d’irinotécan, un traitement anti-VEGF et – chez les patients porteurs d'un gène RAS de type sauvage – un traitement anti-EGFR et répondant aux critères mentionnés ci-dessous:
• performance status ECOG 0 – 1
• fonction hépatique, fonction rénale et fonction de la moelle osseuse adéquate

En cas d’arrêt définitif du traitement dû à des effets indésirables liés à Lonsurf survenus au cours des 12 jours suivant le début du traitement, SERVIER (SUISSE) S.A. remboursera à l’assureur-maladie les coûts de la totalité de l’emballage. Ces interruptions de traitement doivent être annoncées par le médecin traitant à l’assureur-maladie immédiatement et de façon informelle, par ex. au moyen de la phrase « Je confirme par la présente l’interruption définitive du traitement par Lonsurf, dans les 12 jours suivant son instauration en raison d’effets indésirables liés au médicament ».

En cas de progression, le traitement par Lonsurf doit être interrompu.

7086393
60 pce
2619.90
A
7680662190030
Lonsurf n’est remboursé qu’après obtention d’une garantie de prise en charge des coûts par la caisse-maladie, faisant suite à une consultation préalable du médecin-conseil.

Traitement de patients souffrant d’un cancer colorectal métastatique qui ont déjà reçu une chimiothérapie à base de fluoropyrimidine, d’oxaliplatine et d’irinotécan, un traitement anti-VEGF et – chez les patients porteurs d'un gène RAS de type sauvage – un traitement anti-EGFR et répondant aux critères mentionnés ci-dessous:
• performance status ECOG 0 – 1
• fonction hépatique, fonction rénale et fonction de la moelle osseuse adéquate

En cas d’arrêt définitif du traitement dû à des effets indésirables liés à Lonsurf survenus au cours des 12 jours suivant le début du traitement, SERVIER (SUISSE) S.A. remboursera à l’assureur-maladie les coûts de la totalité de l’emballage. Ces interruptions de traitement doivent être annoncées par le médecin traitant à l’assureur-maladie immédiatement et de façon informelle, par ex. au moyen de la phrase « Je confirme par la présente l’interruption définitive du traitement par Lonsurf, dans les 12 jours suivant son instauration en raison d’effets indésirables liés au médicament ».

En cas de progression, le traitement par Lonsurf doit être interrompu.