Pharmacode
Article
CHF
Cat. de remise
Cat. de remboursement
GTIN

6672491
stylo prérempli 2 pce
450.25
B
7680658820057
Après accord préalable de prise en charge par l’assureur-maladie et consultation préalable du médecin-conseil.

Praluent est remboursé en complément d’un régime alimentaire et d’une thérapie intensive à la dose maximale tolérée visant à réduire le LDL-C.

En prévention secondaire, après un événement cardiovasculaire ischémique cliniquement manifeste d’origine athérosclérotique et avec une valeur de LDL-C > 2.6 mmol/l chez:
• les patients adultes avec hypercholestérolémie,
• les patients adultes avec hypercholestérolémie familiale hétérozygote.

En prévention primaire, uniquement chez les patients à haut risque:
• Patients adultes avec hypercholestérolémie familiale hétérozygote sévère présentant une valeur de LDL-C > 5.0 mmol/l,
• Patients adultes avec hypercholestérolémie familiale hétérozygote sévère présentant une valeur de LDL-C > 4.5 mmol/l et au moins l’un des facteurs de risque additionnels suivants: diabète sucré, valeur de lipoprotéine (a) > 50 mg/dL (respectivement 120 nmol/L), hypertension artérielle fortement élevée.

Praluent est uniquement remboursé lorsqu’une réduction supplémentaire du LDL-C est médicalement indiquée en raison d’un risque cardiovasculaire très élevé, à savoir:
• lorsqu’à l’issue d’une thérapie intensive d’au moins 3 mois à la dose maximale tolérée visant à réduire le LDL-C et comportant au moins deux statines différentes avec ou sans ézétimibe (ou ézétimibe avec ou sans autre médicament hypolipémiant en cas d’intolérance aux statines) les valeurs de LDL-C ci-dessus n’ont pu être atteintes et
• lorsque la pression artérielle est contrôlée et lorsque le contrôle de la glycémie avec un taux d’HbA1c inférieur à 8% et une abstinence à la nicotine sont recherchés.

Une intolérance aux statines est attestée quand:
• une tentative de traitement avec plusieurs statines a conduit à des myalgies ou
• à une augmentation de la créatine kinase d’au moins 5 fois la valeur normale supérieure ou
• une hépatopathie sévère est survenue sous traitement avec une statine.

Le diagnostic, la prescription initiale et les contrôles réguliers doivent être effectués par des médecins spécialistes FMH en angiologie, diabétologie/endocrinologie, cardiologie, néphrologie, neurologie ou par des experts reconnus dans le domaine de l’hypercholestérolémie. La liste de ces experts est disponible à l’adresse suivante: http://www.bag.admin.ch/ls-ref

La thérapie ne peut être poursuivie que lorsqu‘un contrôle dans les 6 mois après le début du traitement a montré une réduction d’au moins 40% du LDL-C par rapport à la valeur initiale sous traitement hypolipémiant intensif maximal ou qu’une valeur de LDL-C inférieure à 1.8 mmol/l a été atteinte.

Sanofi-Aventis (Suisse) SA rembourse à l’assureur-maladie chez lequel la personne était assurée au moment de l’achat, dès sa première demande, une part forfaitaire du prix de fabrique pour chaque boîte de Praluent achetée. L’assureur-maladie sera informé du montant pris en charge. La TVA ne peut pas faire l’objet d’une demande de remboursement en plus de ce montant. La demande de remboursement doit être effectuée à compter de l’administration.