Neupro® (rotigotine) 29.05.2015
Nouvel effet indésirable

Des augmentations du taux de la créatine-phosphokinase (CPK) ont été rapportées lors d'études cliniques effectuées au Japon, en particulier pour les patients parkinsoniens traités avec la rotigotine. Dans les études en double aveugle, une augmentation de la CPK a été observée chez 3.4% des patients recevant de la rotigotine contre 1.9% des patients dans le groupe placebo. La majorité de ces observations d'augmentation de la CPK dans toutes les études en double aveugle et les études ouvertes se sont résolus et ont été classifiées de sévérité légère. Le taux de CPK n'a pas été systématiquement mesuré dans d'autres populations.
Produit
Description
Indications,Posologie