Praluent® (Alirocumab) 08.07.2016
Inhibiteur de PCSK9 Sanofi-Aventis (Suisse) SA

L’alirocumab (Praluent® solution injectable en stylo pré-rempli, 75 mg et 150 mg) est le deuxième inhibiteur de PCSK9 autorisé par Swissmedic.
De même que Repatha® (évolocumab), Praluent® est autorisé pour le traitement de diverses formes d’hyperlipidémies et dyslipidémies. Il est indiqué en complément d'un régime alimentaire et d'une statine à la dose maximale tolérée, avec ou sans autre traitement hypolipémiant, chez l'adulte présentant une hypercholestérolémie hétérozygote familiale sévère ou une maladie cardiovasculaire athérosclérotique cliniquement manifeste et nécessitant une réduction complémentaire du cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C).
La dose initiale recommandée est de 75 mg. Cette dose peut être augmentée jusqu'à la dose maximale de 150 mg si la réduction du LDL-C est insuffisante. Le taux de LDL-C peut être évalué 4 à 8 semaines après le début du traitement et la dose peut être ajustée en conséquence. Praluent® est administré par voie sous-cutanée une fois toutes les 2 semaines.

Le médicament doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C). Il ne doit pas rester hors du réfrigérateur plus de 24 heures à une température de 25 °C.

Les effets indésirables les plus fréquents étaient des réactions locales au site d’injection, des troubles des voies respiratoires supérieures et un prurit.

Une grande étude vérifie actuellement si l‘alirocumab permet également de réduire la fréquence des incidents cardiovasculaires. Selon le fabricant, les premiers résultats sont attendus d’ici 2017.

Sources:
Pharmazeutische Zeitung, 41/2015/p120
Information professionnelle Praluent®
Produit
Description