Stocrin® (éfavirenz) 14.04.2014
Suppression de certaines contre-indications; interaction avec artéméther/luméfantrine

Stocrin n'est plus contre-indiqué en cas d'association concomitante avec la terfénadine, l'astémizole, le cisapride, le midazolam, le triazolam, le pimozide, le bépridil ou des dérivés de l'ergotamine. Pendant la première semaine de traitement avec Stocrin, les patients ne doivent cependant pas prendre ces substances, mais après la première semaine, celles-ci peuvent être utilisées avec prudence. Ceci est aussi valable pour d'autres substrats du CYP3A4 ayant une fenêtre thérapeutique étroite ainsi qu'un potentiel d'effets indésirables sévères et/ou pouvant engager le pronostic vital.
L'administration concomitante d'éfavirenz et de comprimés d'artéméther/luméfantrine a entraîné une diminution de la biodisponibilité de l'artéméther, de la dihydroartémisinine (métabolite actif de l'artéméther) et de la luméfantrine. Cette diminution pouvant entraîner une baisse de l'efficacité antipaludique, Stocrin ne devrait pas être administré en même temps que des comprimés d'artéméther/luméfantrine.
Produit
Description